ÈVE-STÉPHANIE SAUVÉ

Directrice, Ressources humaines et service juridique

 
« L’année qui vient de s’écouler a été marquée, pour le département des ressources humaines, par une préoccupation de la part de Génome Québec d’offrir aux employés un environnement de travail qui favorise la rétention du personnel ainsi que l’attraction des meilleurs candidats. »

L’objectif est de privilégier la qualité de vie des employés, qui profitera également à l’organisation : en ayant à son service des employés satisfaits, l’organisme devient un milieu de travail plus productif et apte à conserver un personnel hautement qualifié. En ce sens, nous effectuons la mise à jour des pratiques en gestion des ressources humaines, et ce, afin d’adapter les politiques de gestion selon les attentes des salariés. Le marché du travail est en pleine mutation et les travailleurs ont des aspirations toujours plus axées sur l’amélioration des conditions de vie au travail, telles que des horaires flexibles, des programmes de reconnaissance, des formations continues et un sentiment d’appartenance à l’entreprise. L’organisation a en ce sens amorcé le virage en usant de créativité, tant en ce qui a trait aux conditions de travail qu’aux programmes de valorisation du personnel.

Génome Québec aux Genome Games à Montréal

Génome Québec aux Genome Games à Montréal


 

Un défi de taille du service juridique

Sur le plan légal, beaucoup d’efforts et de ressources ont dû être mobilisés pour soutenir les nombreux concours annoncés au courant de l’année. Les nombreux projets québécois qui ont été retenus dans le cadre des concours de Génome Canada ont fait augmenter la charge de travail du service juridique qui a dû faire preuve de flexibilité pour arriver à des ententes satisfaisantes pour tous les partenaires.

En ce qui concerne la gouvernance, il s’agit d’un travail continu pour le service juridique qui doit rester à l’affût des changements qui affectent notre secteur et s’assurer que l’organisme s’y conforme. Ce travail nécessite une veille constante afin de respecter les standards élevés de conformité et d’éthique de Génome Québec.


Valorisation des actifs de l’organisation

Cette année a également été marquée par un travail de fond de révision de notre portefeuille de propriété intellectuelle, projet qui a été amorcé avec le département des affaires scientifiques afin de valoriser les actifs de Génome Québec. Une importante intervention concernant la mise en valeur et la commercialisation de la propriété intellectuelle résultant des travaux de recherche est ainsi en cours.

CREA-ICONE-FINAL-2-01.png